Comment se preparer?

 

Le mariage est un engagement de toute une vie. Pour que ce oui puisse être dit en toute responsabilité, et pour que l’alliance conjugale ait des assises humaines et chrétiennes solides et durables, un parcours de préparation de plusieurs mois est nécessaire. Il est recommandé de prendre contact avec sa paroisse un an avant la date souhaitée (au minimum 6 mois avant le mariage)Le curé de la paroisse où l’on réside est le 1er responsable de la préparation et de la célébration du mariage.

Si on se marie sur la paroisse où l’on habite : Il faut aller rencontrer le curé de sa paroisse, pour découvrir le parcours de préparation proposé localement. La préparation se fait en plusieurs étapes, qui associent souvent des rencontres avec le prêtre ou le diacre et d’autres avec des couples laïcs, individuellement ou avec les autres couples de fiancés de la paroisse. C’est au cours de ces rencontres que seront fournis tous les outils pour préparer la célébration : choix des textes, des musiques, etc…

Si on se marie en-dehors de la paroisse où l’on habite : Il faut d’abord aller rencontrer le curé de la paroisse où l’on veut se marier, puis celui de la paroisse où l’on habite. Le parcours de préparation se fera avec l’un ou l’autre, en tout ou partie, selon chaque situation particulière.

 

Le sacrement du mariage est possible pour un homme et une femme baptisés dans l’Église catholique, et libre de contracter un mariage.

Une personne baptisée catholique peut se préparer au mariage avec une personne baptisée protestante ou orthodoxe. La préparation sera l’occasion de mettre en commun ce que chacun a reçu de sa propre communauté, et de réfléchir aux divergences concernant la conception du mariage ou l’éducation des enfants.

Une personne baptisée catholique peut se préparer au mariage avec une personne non baptisée. La préparation sera l’occasion d’approfondir une vision essentiellement commune de l’amour par-delà cette différence de foi.

 

Il n’est pas possible de se remarier à l’Église après avoir divorcé d’un premier mariage religieux. Il est toujours possible en revanche d’aller rencontrer le curé de sa paroisse pour rechercher avec lui un accompagnement spirituel adapté à chaque situation particulière.

 

 

Discerner

 

Nous nous aimons ! C’est une très bonne nouvelle qui nous invite naturellement à nous poser la question de l’avenir de notre amour : Que voulons-nous faire de cet amour ? Sommes-nous faits l’un pour l’autre ? Où voulons-nous aller ? Vers le Mariage ? Pourquoi ?

 

Est-ce bien lui ? Est-ce bien elle ?

 

Ces questions que sont amenés à se poser les amoureux de fraîche ou de plus longue date cachent en réalité un grand nombre d’interrogations indispensables pour un discernement en vérité. Chacun est appelé à faire un travail patient de connaissance de soi, de son histoire et de ses fragilités afin d’être en mesure de choisir l’autre tel qu’il est.

Il est bon de réfléchir aux raisons qui nous ont poussés vers l’autre, à nos attentes profondes, à la place que j’ai dans le couple, à celle que je laisse à l’autre, à nos visions de la vie de famille, de l’éducation…

Ce travail nécessaire permet au couple de poser un choix libre, celui de poursuivre ou non sa route ensemble.

 

Et le mariage ?

 

Le couple qui aura discerné qu’il est bon de continuer sa route réfléchira alors au mariage, à cette promesse que l’on fait à l’autre de l’aimer toute sa vie. L’amour prend alors une nouvelle dimension, car la volonté d’aimer pour toujours vient dépasser les sentiments qu’éprouvent les amoureux. Cette promesse qu’ils feront le jour de leur mariage devant leur famille et leurs amis affermira tout au long de leur vie cette décision qu’ils ont prise de s’aimer, donnera une pleine existence au couple devant la société et sera un merveilleux cadeau pour les enfants à venir.

 

Se marier à l’église ?

 

Les baptisés auront à cœur de sceller leur amour devant Dieu dans le sacrement de mariage par lequel ils recevront la force de s’aimer. Dieu est alors au cœur de l’engagement des époux dont l’union est à l’image de l’amour du Christ pour son Église. Par leur amour, les époux répondent à l’appel du Christ à le suivre sur un chemin de sanctification et de bonheur.

La préparation au mariage qui sera proposée aux fiancés qui souhaitent s’engager sur cette voie les éclairera petit à petit sur la beauté et la grandeur du sacrement de mariage « afin qu’ils portent du fruit et que ce fruit demeure »

 

 

Dans notre paroisse

Toute année




Mariage

Savoir plus... 

Paroisse     du 
Pays Toy

Paroisse
du
Pays Toy

Paroisse 
du Pays Toy

Domyślna treść artykułu.

 

W każdym nowo utworzonym artykule pokaże się wpisany tutaj tekst. Wpisz więc tutaj domyślną treść nowego artykułu lub instrukcję dodawania nowego artykułu dla swojego klienta.

 

31 October 2021